Le Droit de l’enfant à contribuer
Page d’accueil
A Propos de L. Ron Hubbard
Librairie
Contact
Liens
Un bébé contribuera en essayant de vous faire sourire. Il se rendra intéressant. Plus tard, il dansera pour vous, vous apportera des bouts de bois, essaiera d’imiter vos gestes quand vous travaillez, pour vous aider. Si vous n’acceptez pas ces sourires, ces danses, ces bouts de bois ou ces gestes dans le même état d’esprit que celui dans lequel ils sont donnés, vous êtes déjà en train d’interdire la contribution de l’enfant. Il va alors commencer à devenir anxieux. Il va faire des choses irréfléchies et bizarres avec vos affaires pour les « améliorer ». Vous le grondez. Cela l’achève.

Il y a un autre facteur qui intervient ici : ce sont les données. Comment l’enfant peut-il savoir ce à quoi il peut contribuer pour vous, pour sa famille ou pour son foyer, s’il n’a aucune idée des principes selon lesquels les choses fonctionnent ?
Précédente Suivante

  Glossaire de termes de Scientologie | Sondage sur ce site de Scientologie | Davantage sur la Scientologie | Librairie | Test de Personnalité  

© 2001-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés. Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée.