Le Droit de l’enfant à contribuer
Page d’accueil
A Propos de L. Ron Hubbard
Librairie
Contact
Liens
Les parents, naturellement, contribuent davantage à leur enfant que lui ne leur contribue. Dès que l’enfant s’en aperçoit, il devient malheureux. Il cherche à élever son niveau de contribution. Faute d’y parvenir, il se met en colère contre cette source qui lui contribue et commence à détester ses parents. Ceux-ci tentent alors d’enrayer cette révolte en contribuant davantage. L’enfant se révolte alors davantage. Et c’est une triste spirale descendante, car au bout du compte, l’enfant tombe dans l’apathie.

Vous devez laisser l’enfant vous apporter sa contribution. Cependant, vous ne pouvez pas lui ordonner de contribuer. Vous ne pouvez pas lui ordonner de tondre la pelouse, puis considérer cela comme une contribution. C’est lui qui doit déterminer ce que sera sa contribution, puis l’apporter. Si ce n’est pas lui qui la choisit, ce ne sera pas sa contribution, mais simplement un peu plus de discipline.
[Image]
Précédente Suivante

  Glossaire de termes de Scientologie | Sondage sur ce site de Scientologie | Davantage sur la Scientologie | Librairie | Test de Personnalité  

© 2001-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés. Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée.